Dire l’être

Gorgias, Parménide : langage et réalité, thèse de l’incommunicabilité de l’Etre.

 

Le discours n’étant pas substance, il ne peut révéler que lui-même. Incommunicabilité qui correspond à celle qui existe entre les différents registres sensoriels. Le discours est dépendant des impressions et donc aussi de leur séparation. Doctrine de l’incommunicabilité des genres qui fonde l’incommunicabilité de l’Etre.

Gorgias, fragment B, III in les Présocratiques, trad Dumont, Gallimard, 1988. Eloge d’HélèneFragments transmis par Sextus Empiricus (Adversus mathematicos, VII, 65-87) Gorgias et la rhétorique par Jean-Paul Dumont

Platon : Le Cratyle.  Brice Parain, La doctrine platonicienne du langage, Gallimard 1942L’Être naquit dans le langage Un aspect de la mimésis philosophique . Platon, la lettre VII, in Lettres, trad. Brisson, Paris, éd. Garnier Flammarion, 1994.Platon, Le Phèdre, trad. Brisson, Platon, Œuvres complètes, Paris, éd. Flammarion, 2008.Commentaires : – Victor Goldschmidt, Essai sur le «Cratyle », en particulier, l’introduction historique. Paris, éd. Vrin, 1986. – Antonia Soulez, La grammaire philosophique de Platon, et en particulier, la première partie. Paris, éd. PUF, 1991. Goldschmidt Victor. Théologia. In: Revue des Études Grecques, tome 63, fascicule 294-298, Janvier-décembre 1950. pp. 20-42.

Parménide, Le poème, Jean Beaufret, Paris, éd. Puf Quadrige, 2009. Verbeke Gérard. Jean Beaufret, Le Poème de Parménide, Revue Philosophique de Louvain, 1957, vol. 55, n° 45, pp. 111-113 Commentaires : Barbara Cassin, Parménide, sur la nature ou sur l’étant. Paris, éd. Seuil Essais, 1998, La présentation, p. 9-69. Charles Sébastien, « Du Parménide à Parménide », Les Études philosophiques 4/ 2001 (n° 59), p. 535-552. Anne-Gabrièle Wersinger Parménide croyait-il dans les signes de l’Être?

Aristote, Les catégories, de l’interprétation, trad. Tricot, Paris, éd. Vrin, 1977. • Aristote, Rhétorique, Paris, éd. Tel Gallimard, 1991 Commentaires : – Pierre Aubenque, Le problème de l’être chez Aristote, Paris, éd. Puf Quadrige, 1991, première partie, chapitre II, Etre et langage. – Gilbert Romeyer Dherbey, Les choses mêmes, Paris, éd. L’âge d’Homme, Deuxième partie, Chapitre III, Les choses dites. Les stoïciens, Jean Brun, Textes choisis, Paris, éd. Puf, les grands textes, 1980, Chapitre I, Commentaires : La logique

Commentaires : – Pierre Aubenque, Le problème de l’être chez Aristote, Paris, éd. Puf Quadrige, 1991, première partie, chapitre II, Etre et langage. – Gilbert Romeyer Dherbey, Les choses mêmes, Paris, éd. L’âge d’Homme, Deuxième partie, Chapitre III, Les choses dites.

Les stoïciens, Jean Brun, Textes choisis, Paris, éd. Puf, les grands textes, 1980, Chapitre I,

Commentaires : La logique. – Robert Blanché, La logique et son histoire, Paris, éd. Armand Colin, 1970, chapitre IV, Mégarites et stoïciens.

 

 

Illustration littéraire

Les voyages de Gulliver : les laputans qui transportent les choses au lieu des mots.

 

L'Opportuniste |
Vieillir ensemble |
Pvh56 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Leboutdutunnelestclair
| Supports de cours en Scienc...
| Metaypse